Sous les étoiles exactement

Septembre dans le Var : camping GCU, La Croix Valmer , rien que du bonheur ! La masse touristique a déserté les plages, il fait encore beau et chaud. Les nuits sont étoilées et douces après la tombée d’ un mistral cette année bon enfant.

Des amis, des chansons, un hommage à Moustaki mais, n’en déplaise aux inconditionnels fanatiques faute d’être hystériques  (vilaine insulte  à ce bon Georges paresseux !), hommage ragaillardi par quelques ritournelles de Boby Lapointe : déséquilibre salutaire, contrepoint décapant, « ma solitude » engendre « le petit bourreau » dans un « Temps de vivre » où « Katie t’a quitté » pour une « liberté » entre « Aragon et Castille ».

Rupture de ton mais romantisme à fleur de mot : « ça va, ça vient »… « t’es plus jolie que jamais, sauf le coeur ! », « la vieillesse » et cette « Fleur de méninges » que j’ai découverte sur une vidéo où Georges Moustaki imberbe chante en duo avec Barbara, bien avant la « longue dame brune ».

On a fait tourner la manivelle de la petite caméra et voilà ….

Fleur de méninges

Sentimental bourreau

La vieillesse

On s’est tous fait plaisir quoi !

Au programme des mois qui suivent :

Je chanterai :

– le Samedi 19 octobre : « le bal des années soixante », au « Bistrot d’Augustin » à La Queue en Brie (77) avec « Les Franciliens ».

-le dimanche 20 octobre : à « l’Intégrale Brassens« , mairie du IXème, Paris avec Jean Marc Puigserver à l’accordéon

-le dimanche 27 octobre : pour le final de l’Intégrale Brassens« , mairie du IXème, avec François Leruste à la contrebasse, Jean Marc Puigserver à l’accordéon et à l’orgue de barbarie et …une surprise !

-le samedi 16 novembre : à Saint Mery, ravissant village de Seine et Marne : « Georges Brassens, florilège » avec François Leruste à la contrebasse, Jean Marc Puigserver à l’accordéon et à l’orgue de barbarie.

-le samedi 30 novembre : « le bal des années soixante », soirée privée, avec « les franciliens »

-le samedi 14 décembre : « le bal des années soixante », soirée privée, avec « les franciliens ».

Y’a d’la joie … on n’ s’en plaint pas !

En attendant : je file à Naples … dur, dur !!

Adichats

1 réflexion sur « Sous les étoiles exactement »

  1. Salut André,
    Joli programme, bravo 😉
    Des bises et à bientôt à l’Intégrale !
    Caroline

    J'aime

Répondre à Caroline Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close