Echos de Marrakesch

Il faisait beau, merci ! Un peu frisquet le soir mais beau quand même.

Nous avons joué, deux heures par jour, alternativement au restaurant le midi et au bar du Ryad le soir, tiré du chariot (ah ! Petula Clark, comme on a pensé à toi), rempli du matériel nécessaire à nos frasques musicales, mangé comme on s’amuse, dormi au pire et au meilleur, marché souké de médina en serpents sifflotés, tiré du chariot encore et encore le long des vertes pelouses oasiennes, joué-chanté nos nostalgiques années soixante et nos « rocks à billy » mitchéens, tiré le chariot (mais oui, encore !), susurré bossa-nova, swingué standards de jazz, pianoté, bassiné, siroté, râlé, ronchonné, rigolé (surtout rigolé !).

Bref … c’était bien et tout le monde était finalement content !

Quelques vidéos prises sur le vif, juste pour la nostalgie et le cadre en-chanteur (c’est drôle çà non !) :

La dernière séance

Les feuilles mortes

Retiens la nuit

Tous les garçons et les filles

Adichats à toutis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close