De Bernard Dimey à Georges Brassens

C’est la rentrée !

Après un Festiv’art aoûtien et « Lavelanétien » ouvert par les « chansons connidiotes mais patanksa » nouvellement moûturées par la présence effective et affective de Gérard Frikman, contrebassiste dont je vous entretiens dans le précédent article (il tint toutes les promesses entrevues lors des répétitions, devant un parterre Ariègeois évidemment comble, apparemment comblé et ravi),

Les suites d’un premier lit

Trompette et robinet

j’ai divagué, en septembre, de Ferrat à Bernard Dimey mâtiné d’Aznavour  « Sous les étoiles » de La Croix Valmer où les quelques chevaux de ma roulotte avaient trouvé de l’herbe tendre et moi, des amis qui ne l’étaient pas moins. Peu de lumière mais la chanson est tellement belle !

L’oeil du singe

Le cul de ma soeur

De retour en brumes d’Ile de France, il faut chanter, encore chanter, parce que chanter c’est…hum ! excellent contre les rhumes d’ennui :

Samedi 6 Octobre :  festival « automne pourri » au Magique, rue de Gergovie dans le quatorzième arrondissement parisien, en bonne compagnie : Marie Volta, Nathalie Solence et Claude Gaine, Marc Havet, le maître des lieux ! Y’a pire non ? Et l’envie de mettre Bernard Dimey au milieu de tous ces talents … ça devrait l’faire, comme y’disent !

du 20 au 28 Octobre : comme tous les ans,  l’Intégrale Brassens, mairie du neuvième arrondissement parisien. Marie Volta tient toujours la barre de ce grand et beau navire de copains qui tient l’eau envers et contre tout. Et du grand monde là aussi : de mémoire, Bruno Granier, Yves Uzureau, Jacques Deljehier, Manu Lods, Remo Gary( le grand Remo Gary), Alain Brisemontier, Marc Havet, Nathalie Solence, Bernadette Delchambre, Joel Bosc, Agnès Collet … j’en oublie, j’en oublie,( pardonnez moi les copains et copines, on est trop) ! Nicolas Baccus, présent au Festiv’art de Lavelanet cette année sera des nôtres pour la première fois (il a soulevé le public ariègeois !).

Et cerise sur le gâteau : ouverture des festivités avec une intégrale  Boby Lapointe ! avec Caroline Fédi (de Pèzenas) et Charles Girard

J’y chanterai le samedi 20, le mercredi 24 en duo avec Marie Volta, le samedi 27 et le dimanche 28 … rien que des petits bouts de bonheur !

le 17 Novembre : « les chansons connidiotes mais patanksa » avec François Leruste, seront au Jazz Club « R‘ « , rue Aristide Briand à Fontainebleau.

Et par dessus tout çà : « Enchansons le jazz » est en préparation : premières répèt’s avec François à la contrebasse, Johan Dousedan au piano, Ghislain Renaud à la batterie… on en reparlera !

Vous avez tout lu ? C’est bien… Et tout vu … c’est encore mieux !

Adichats !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close