Ca n’est pas tout d’être mon père

A ma connaissance, il n’y a que Brassens qui ait écrit une chanson sur ce sujet (je lance le défi  aux férus de « l’histoire de la chanson » qui voudraient se mettre en quête et m’en apporter d’autres car le sujet est bigrement intéressant !). Elle est un peu bancale certes, Maxime Le Forestier l’a interprétée telle quelle et ça passe bien, Bertola est, à mon avis, un peu passé à côté. J’étais chargé de l’interpréter lors de la première intégrale Brassens et j’avais essayé de lui donner une forme un peu « chabada » qui avait plu à mes amis chanteurs de la bande.

Pour l’intégrale de cette année, Marc Havet, qui en était en charge (c’est vrai que ça peut-être un boulet si on n’y réfléchit pas un petit peu!) m’a proposé de la monter en duo,lui faisant le fils et moi … évidemment beaucoup plus agé que lui et tellement plus expérimenté (!!), le père. On a rapidement répèté chez lui une heure avant le spectacle et voilà ce que ça donne …en prise directe, sous le regard perplexe de François Leruste qui nous accompagne à la basse acoustique d’un ostinato magnifique !

Alors, qu’en pensez-vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close