De Georgius à Marcel Labbé

En ces périodes de réveillon, intense activité dans ma « Cuisine à chansons » : gourmets de textes fins, ouvrez les esgourdes !

Grace à Jacques Deljehier, j’ai dégoté un site élaboré par des fous de chanson française : « Du temps des cerises aus Feuilles mortes ». Allez-y, c’est un bonheur !

J’y ai retrouvé notamment une chanson de Marcel Labbé pour les paroles et Pierre Chagnon pour la musique , datant de 1920 et dont nous régala, du temps où je chantais « A choeur joie », une certaine Denise.  Je vous la livre sans détour (pas Denise, la chanson !): elle s’intitule « Le fils père« . Après le « Petit fils d’ Oedipe » de maître Georges Brassens qu’attendre de mieux comme titre :

le fils père

Je n’ai pas résisté à reprendre également cette chanson de Georgius dont le titre m’ a aussitôt …interpellé :  » Trompette et Robinet »… tout un programme !

Trompette et robinet


Au fait, la lune est toujours vivante ! (photo de O.labeur, agence Amsterdam)

 

 

172.1229932209.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close