Les chanteurs de la rive gauche

Je suis allé entendre Nathalie Solence, Samedi dernier, au Forum Léo Ferré d’ Ivry sur Seine. Elle y présentait son dernier disque consacré aux chanteurs « Rive Gauche », ceux qu’elle n’ a pas connus, ceux qu’elle a très bien connus, certains dont je n’avais jamais entendu parler, d’autres que j’avais mis déjà à mon répertoire et notamment Paul Barrault dont je traine « Maintenant je peux bien le dire » dans ma guitare depuis plus de trente ans !

Elle n’a pas que du charme, Nathalie Solence ! Une espèce de dureté caustique dans la voix, des attitudes sombres et presque brutales, le regard qui s’éclaire d’ enfance parfois (« Mon papa est mime »), s’ obstine souvent (« Regardez-moi je suis la guerre ») mais ne s’abandonne jamais ! Rebelle et secrête : j’aime ça !

Nathalie Solence

Claude Gaisne l’ accompagne subtilement à la guitare . Anne Gouraud est, à la contrebasse, égale à elle même :tant de légèreté dans les bras de ce gros instrument ventru me confond toujours !

J’ai eu envie de chanter « L’homme qui pleure » de Bernard Haillant . Je vous livre cette magnifique chanson, sans tambour ni trompette !

L’homme qui pleure

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close